6 astuces (+1 clé) pour développer son leadership au féminin

Le leadership, c’est une compétence clé aujourd’hui, quel que soit votre métier. Vous êtes une femme et vous souhaitez développer votre leadership au féminin ? Que vous soyez salariée, entrepreneure ou en reconversion, vous avez raison : cela peut faire toute la différence. Je vous livre 6 astuces et une clé pour avancer. Prête ? C’est parti !

C’est quoi, le leadership au féminin ?

Le leadership, on en entend beaucoup parler, autant dans le management que dans l’entrepreneuriat. Mais qu’est-ce que c’est, exactement ?

Le leadership, on en parle ?

Selon moi, quand on parle de leadership, il s’agit d’une posture, bien plus que d’un poste. Il n’est pas ici question de hiérarchie, mais d’un véritable savoir-être.

On lui associe souvent :

  • Confiance en soi,
  • Intelligence émotionnelle,
  • Présence,
  • Puissance.

Qu’est-ce que cela implique ?

Une personne qui a du leadership inspire, guide, afin d’atteindre certains objectifs notamment. Elle donne généralement envie de se dépasser soi-même pour réaliser les projets qui nous tiennent à cœur. Un bon leader accompagne, que ce soit un client, un collaborateur, en donnant du sens.

Pourquoi parle-t-on de leadership au féminin ?

Le leadership, on en parle beaucoup dans le cadre du management notamment. Pendant (très) longtemps, les leaders mis en avant étaient principalement masculins. On leur attribuait un fort charisme, une certaine puissance et la capacité d’influencer.

Heureusement, depuis quelque temps, de nombreuses figures féminines sortent de l’ombre. Et de plus en plus de femmes s’autorisent (enfin) à prendre leur place.

Pourquoi cette différence ?

Entre les croyances limitantes, l’image de la femme véhiculée par la société (et l’autocensure qui en découle), devenir une leader peut s’avérer être challengeant. Mais rassurez-vous, c’est un objectif largement atteignable.

Pourquoi développer votre leadership féminin ?

Que vous soyez salariée, en réflexion de reconversion, ou à votre compte, votre leadership peut faire toute la différence.

Imaginez un peu. Vous avez développé votre posture de leader, vous êtes sûre de vous, vous vous sentez légitime et confiante dans votre projet professionnel.

En tant que salariée, vous avez plus de facilité à négocier une augmentation ou une promotion.

Vous êtes manager ? Alors, vous savez quelle posture adopter pour accompagner vos équipes. Vous êtes confiante et sereine : vous savez communiquer efficacement, gérer les changements et les situations souvent challengeantes qui en découlent.

Dans le cas où vous souhaitez vous reconvertir, vous êtes plus sereine et assurée dans vos démarches.

Et en tant qu’entrepreneure, vous savez vous positionner dans vos différentes collaborations, que ce soit avec vos clients, vos partenaires ou tout autre professionnel avec qui vous serez amenée à travailler.

Vous avez envie d’avoir plus de leadership ? Vous aspirez à être plus performante ? À kiffer votre vie professionnelle et à atteindre vos objectifs ? Alors, voici plusieurs clés pour développer cette capacité. Eh oui, c’est possible ! Prête ? On y va !

Mes 6 astuces en or pour développer votre leadership féminin (enfin !)

Vous allez voir, tout est à portée de main. Cela va vous demander un peu de travail et de la persévérance. Mais petit à petit, en appliquant ces astuces, vous allez grandir (et votre leadership avec).

1) Mieux se connaître

C’est absolument fondamental. Pour pouvoir développer votre leadership, vous devez avoir conscience de qui vous êtes, en ce moment même.

Parce que, oui, on évolue tout au long de la vie ! Vous travaillez au même poste depuis 5 ans ? Certes, mais vous n’êtes plus la même que lorsque vous avez débuté.

Donc, commencez par vous redécouvrir. C’est parti pour une petite introspection ! Prenez un carnet et un stylo, ouvrez un document texte sur votre ordinateur, ou encore l’appli magnétophone de votre téléphone : peu importe ! Choisissez le support avec lequel vous êtes le plus à l’aise.

On passe aux questions. Vous pouvez cloisonner différents éléments de votre vie pour y voir plus clair.

Par exemple : le physique, le mental et l’émotionnel, ou encore la vie sentimentale, professionnelle, familiale, physique…

  • Qu’est-ce qui vous fait du bien ?
  • À l’inverse, qu’est-ce qui vous épuise ?
  • Qu’est-ce qui vous challenge ?

N’hésitez pas également à solliciter vos proches (famille, amis, collègues). Vous pouvez leur demander de vous définir avec des adjectifs, ou encore quelles sont vos forces et qualités selon eux.

2) Comprendre ses émotions

Développer son intelligence émotionnelle est primordial pour développer son leadership au féminin. Décrypter ce qui se passe en vous va s’avérer être une force pour faire des choix éclairés dans votre carrière.

Les émotions sont là pour nous « alerter ». Vous ressentez de la joie ? Super, vous êtes sur la bonne voie. Vous êtes en colère ? Une de vos limites a été dépassée, une de vos valeurs bafouées.

Le fait de les prendre en compte va vous permettre de ne plus (sur)réagir. Savoir les reconnaître et les nommer va notamment vous permettre d’accueillir ces émotions, de comprendre ce que cela vient générer chez vous. Puis, vous faites le point sur ce qui peut être fait et passez à l’action.

Vous êtes alignée avec ce que vous pensez, dites et faites.

3) Travailler sa communication (communication non verbale et non violente)

La communication, c’est la clé de toute relation, quelle qu’elle soit. Elle se compose de trois parties :

  • 7 % de la communication est verbale (par la signification des mots)
  • 38 % de la communication est vocale ou para verbale (intonation et son de la voix)
  • 55 % de la communication est visuelle ou non verbale (expressions du visage et du langage corporel).

Vous pouvez apprendre à choisir vos mots pour faire passer vos messages de manière efficace et respectueuse de tous. La communication non violente, ou communication bienveillante, est une référence en la matière.

Dans le cadre professionnel, on parle aussi de communication assertive. Qu’est-ce que c’est ? C’est la capacité à exprimer et faire respecter ses besoins tout en étant dans le respect des autres. La métaphore utilisée la plus parlante est celle du panneau sens interdit. Il est là pour signaler que la rue ne peut être remontée dans ce sens. Il n’est pas agressif, ou fuyant, il est là pour servir l’intérêt de tout le monde : c’est la même chose pour l’assertivité.

Seulement, bien que les mots utilisés aient leur importance, ils ne représentent en réalité qu’environ 10 % de la communication.

La communication non verbale, quant à elle, prend en compte neuf éléments (oui, rien que ça) :

  • votre langage corporel,
  • les gestes,
  • l’expression faciale,
  • le contact visuel
  • le ton de votre voix,
  • le toucher,
  • L’apparence,
  • les objets.

Et elle a donc toute son importance dans nos échanges avec les autres.

Vous avez envie de l’améliorer ? Alors, prêtez attention à vous tenir droite et à créer un contact visuel avec la personne avec qui vous échangez. Souriez et n’hésitez pas à joindre le geste à la parole.

4) (S’) écouter

Quand on veut développer son leadership au féminin, l’écoute est au cœur de tout. Et ce, que ce soit envers vous-même ou envers les autres.

En vous écoutant, vous avez conscience de vos besoins, de vos émotions. Et de vos intuitions, aussi !

L’écoute de l’autre est un véritable savoir-faire. Ne pas couper la parole, vouloir rectifier un point, être dans l’écoute active et dans l’instant présent sans anticiper les réponses de l’autre : c’est une véritable qualité.

5) Apprendre à s’affirmer

On a parlé de la communication assertive un peu plus haut, vous vous souvenez ? Elle peut vous être fort utile pour ce point si important : apprendre à vous affirmer.

Parce que, oui, vos besoins sont légitimes. Vos envies sont légitimes. Vos opinions le sont également. Et, pour développer votre leadership, savoir vous positionner est important. Voici quelques pistes à explorer pour vous y aider :

  • Listez vos besoins et vos valeurs. Cela vous permettra d’y revenir quand vous aurez une décision à prendre, afin de vous assurer d’être alignée avec ce qui fait sens pour vous.
  • Dites non dès lors que cela n’est pas aligné avec vous (et on peut dire non en toute bienveillance !)
  • Intégrez que les échanges et le partage d’opinions. Ils ne sont pas négatifs en soi. Au contraire, ils permettent de mettre les choses à plat et de trouver des compromis.

6) Définir sa vision pour emporter les autres

Maintenant que vous êtes passée maître dans la gestion des émotions et de la communication, abordons le dernier point crucial pour développer le leadership au féminin : votre vision. Pour moi, c’est le point le plus important.

Pourquoi ?

Parce que c’est elle qui va vous faire vibrer, qui va vous permettre d’attirer à vous les personnes avec qui vous avez vraiment envie de collaborer et qui va donner du sens à votre carrière.

En définissant votre vision, vous n’aurez aucun mal à la transmettre et à embarquer les autres avec vous. Vous vous demandez comment procéder ? Voici quelques questions sur lesquelles vous pencher :

  • Pourquoi avoir choisi cette entreprise (que vous soyez salariée ou que vous ayez créé votre boîte) ?
  • Qu’est-ce qu’elle propose, à qui, et quel bénéfice en retirent les clients ?
  • Quelles sont ses valeurs ? Si vous êtes salariée, est-ce que vous vous y retrouvez ? En tant qu’entrepreneure, sont-elles alignées avec le « vous » actuel ?
  • Où voulez-vous aller ? Comment vous voyez-vous dans 3, 5, 10 ou 15 ans ?

N’hésitez pas également à faire un point sur votre vision du poste que vous occupez. Vous êtes manager ? Qu’est-ce qui vous tient à cœur ? De soutenir votre équipe, d’être à l’écoute, de guider sans pour autant faire à la place de ?

Mettre des mots sur ce qui est important pour vous vous permettra de dégager une sorte de ligne de conduite à laquelle vous référer.

Et pas d’inquiétude : rien n’est figé ! Vous pouvez ajuster, changer d’avis, et d’envies. L’évolution, c’est le propre de l’être humain, non ?

La clé ultime pour devenir celle que vous voulez être

Vous vous sentez un peu perdue face à toutes ces pistes à explorer ? La théorie, c’est sympa, mais comment passer à l’action ?

Selon moi, la meilleure manière de développer votre leadership au féminin de manière efficacement, c’est en vous faisant accompagner.

En choisissant de vous faire coacher, vous allez être questionnée et challengée. Vous allez apprendre à aller puiser dans vos ressources afin de trouver vos propres solutions.

Eh oui, vous avez déjà tout ce qu’il faut en vous ! Maintenant, il ne reste « plus qu’à » révéler vos potentiels.

Sauf que, le faire seule, c’est loin d’être évident. Prendre conscience de ses blocages, aller regarder ce qui se cache derrière, établir un plan d’action adapté, concret et efficace… En étant accompagnée par une coach certifiée, vous vous assurez de mettre toutes les chances de votre côté et de concrétiser vos objectifs.

En plus du coaching, j’intègre également une part de mentorat dans mes accompagnements (lorsque cela est adapté, bien sûr). Le partage d’expérience est tellement enrichissant !

Ça vous parle ? Alors, découvrez mon coaching individualisé Glow et n’hésitez pas à réserver un créneau horaire via Calendly avec moi pour que nous puissions échanger sur votre problématique.

Partager

Posts récents

guide bilan de compétences
Carrière

Tout savoir sur le bilan de compétences en 6 questions

On entend beaucoup parler du bilan de compétences quand on pense « évolution de carrière ». Cela vous intrigue, mais vous vous interrogez : qu’est-ce que c’est ? Est-ce

3 étapes clés pour oser se vendre tout en restant authentique  !

avec des conseils clés pour vous vendre sans trahir vos valeurs, ce qui est inclus dans ce guide de 15 pages : 

  • une initiation au personal branding
  • 3 étapes pour oser vous mettre en valeur et vous affirmer
  • des exercices concrets et actionnables immédiatement